Les portraits d'âmes

Editions Lord Byron

Prix régulier €24,00

Taxes incluses. Frais de port calculés à l'étape de paiement.


Henri van Melle (sous la dir. de), Jean-Baptiste Boyer. Les portraits d'âmes, Paris, Éditions Lord Byron, 2022

1re édition
Edition de 400 exemplaires numérotés
Les cinq premiers exemplaires numérotés de I à V sont accompagnés d’une œuvre originale de l’artiste.
Couverture rigide, 22 x 28 cm, 68 pages
Insertion en Réalité augmentée d'un entretien de l'artiste en vidéo
Édition bilingue : français, anglais
Traduit en anglais par Ben Lenthall
ISBN : 978-2-491901-32-5

Le livre Jean-Baptiste Boyer. Les portraits d'âmes est la première publication monographique sur l’artiste. Elle documente son exposition personnelle en partenariat avec le Centre des monuments nationaux et la Galerie Laure Roynette au château de Bussy-Rabutin qui se tient du 4 juin au 2 octobre 2022, dont le commissariat a été confié à Henri van Melle, qui a rédigé la préface du livre. Celui-ci contient également un texte d'Henri Guette, suivi d'un entretien avec l'artiste réalisé par Edward de Lumley.

L'atelier Mériguet-Carrère est mécène de cet événement.

Né en août 1990 à Versailles et peintre décorateur de formation, Jean-Baptiste Boyer fait partie de la jeune génération de la peinture contemporaine : celle qui s’éloigne du « tout abstrait » et du concept pour créer un art contemporain à la fois tissé de références d’aujourd’hui et de savoir-faire établis depuis des siècles. « Empruntant au Caravage ses clairs-obscurs tendant au ténébrisme ainsi qu’à Goya son regard sur ses contemporains et les drames de son époque, Jean-Baptiste Boyer, fin connaisseur de la peinture historique, crée une œuvre contemporaine miroir de sa génération, faite de doutes, d’incertitudes et de questionnements sur la vie et l’au-delà. » (Henri van Melle)

Licencié en Histoire de l’art de la Sorbonne et ancien élève de l’ICART (école des métiers de la culture et du marché de l’art), Henri van Melle a débuté sa carrière comme galeriste en 1989 à Paris en présentant plusieurs grands noms du design contemporain ainsi que de jeunes espoirs de la photographie. En 2000, il crée la société « Division Créative », agence d’ingénierie culturelle et de production événementielle qui fut notamment en charge de la programmation de Paris-Plages lors des deux premières éditions 2002-2003, ainsi que de nombreuses expositions à l’international. De 2011 à 2017, il rejoint la Maison Hermès en tant que directeur international des événements et des expositions. Henri van Melle est Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres, ancien administrateur du FRAC Normandie à Caen, administrateur du Centre chorégraphique de Normandie à Caen et directeur général du Fonds de dotation de Fabrice Hyber.

Henri Guette est commissaire d’exposition indépendant et journaliste. Il collabore avec Beaux-Arts Magazine, Transfuge, Jeunes Critiques d’Art, The Steidz et Point Contemporain, avec une emphase particulière sur le spectacle vivant en général et la danse en particulier. Il co-anime par ailleurs sur Radio Campus des émissions comme « En pleines formes » et « Pièces détachées ».

Edward de Lumley est le directeur du développement culturel et des publics du Centre des Monuments nationaux. Il a été précédemment administrateur du château et des remparts de la Cité de Carcassonne, du palais Jacques Cœur, de la tour et la crypte de la cathédrale de Bourges, de la maison de George Sand et du château de Bourges. Avant d’intégrer le Centre des monuments nationaux, Edward de Lumley a longtemps exercé en Europe de l’Est dans les affaires culturelles, pour promouvoir la langue et la culture française dans les grandes villes d’Oural avant de prendre, jusqu’en 2011, la direction de l’Institut français de Saint Pétersbourg.